Our Terms of Use and Privacy Policy have changed. We think you'll like them better this way.

Charles Onana : La France dans la terreur rwandaise, 20 Ans du Genocide Rwandais

  • Broadcast in Politics Progressive
  • 0 comments
RadioItahuka

RadioItahuka

×  

Follow This Show

If you liked this show, you should follow RadioItahuka.

Call in to speak with the host

(347) 945-6449

h:284593
s:6169601
archived

 

HOST: Serge Ndayizeye

TOPIC: Charles Onana : La France dans la terreur rwandaise, 20 Ans du Genocide Rwandais

 

Le 6 avril 1994, un avion Falcon 50 transportant deux chefs d’Etat africains, leurs collaborateurs et trois Français membres de l’équipage, est abattu par un missile SAM 16 au-dessus de l’aéroport de Kigali. L’ONU reconnaît que cet attentat est l’élément déclencheur des massacres atroces qui se vont se commettre dans tout le Rwanda. Or, depuis 20 ans, cet acte terroriste reste impuni. Le Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR), censé juger tous les crimes commis en 1994, a décidé d'écarter l’attentat des procès. Pourquoi ?
En 2002, Charles Onana révélait la responsabilité de l’actuel président rwandais Paul Kagame et d'un commando de la rébellion tutsi dans cet attentat. Kagame et l'Etat rwandais avaient attaqué le journaliste en diffamation avant de retirer leurs plaintes devant les preuves et les témoins présentés par l’auteur. Depuis, des membres éminents de la rébellion tutsi, proches de Kagame, ont exprimé publiquement leur volonté d’apporter des preuves de l’implication de Kagame dans l’attentat à la justice française. Personne n’a souhaité les entendre. Pourquoi ?
Certains d’entre eux ont été assassinés ou victimes de tentatives d’assassinat, à l’instar de Patrick Karegeya, ancien chef des renseignements extérieurs du Rwanda dont le corps a été retrouvé le 1er janvier 2014 dans un hôtel de Johannesburg.

 

Comments

 comments